Chute Libre en Soufflerie Informations et Conditions

Informations et Conditions requises pour pratiquer la Chute Libre en Soufflerie

Beaucoup de personnes rêvent de sauter en parachute pour découvrir la chute libre, mais bien souvent, pour des raisons infondées, elles ne réussissent pas à franchir le cap, grâce à la simulation de la chute libre en soufflerie, les blocages sont levés, tout le monde peut voler.

Pour beaucoup, tomber d’un avion à plus de 4000M n’est pas chose facile, il faut affronter le vide, certains évoquent le vertige alors que tous les parachutistes le savent, en parachutisme on ne peut pas être sujet aux vertiges puisqu’on n’est pas relié au sol… quoi qu’il en soit, dorénavant, la peur des hauteurs n’est plus un problème !

L’arrivée des souffleries verticales marque un tournant dans la façon d’aborder le parachutisme, c’est une vraie révolution qui ne présente que des avantages pour les adeptes de la chute libre.

L’ avantage majeur d’un simulateur de chute libre intérieur est sans conteste la possibilité pour tous de pratiquer ou de faire un baptême de chute libre en soufflerie toute l’année et par tous les temps.

Déroulement d’une séance type de chute libre en soufflerie

Une séance de chute libre en soufflerie intérieure est conçu pour pouvoir donner un maximum de plaisir dans un minimum de temps. Pour comprendre ce concept, il suffit d’avoir sauter en parachute à plus de 2500M au moins une fois pour réaliser ce que représente une chute libre de 30 secondes.

Un simulateur de chute libre intérieur est un espace moderne et convivial ou on se sent à l’aise dès son arrivée. Vu la popularité des souffleries verticales et la demande toujours croissante pour cette activité, il est rare de pouvoir obtenir une session rapidement sans rendez-vous, il est donc préférable de réserver son créneau à l’avance plutôt que d’être frustré !!

Il est généralement demandé d’arriver au moins une heure avant le vol afin d’effectuer les dernières formalités, s’équiper et suivre l’instruction.

Instruction Chute Libre en Soufflerie
Z

Tenue

  • Tenue vestimentaire décontractée
  • Chaussures souples type basket
  • Casque et combinaison fournis
Z

Instruction

Une instruction théorique d’environ 20 minutes est dispensée en salle. Elle vise a apprendre et comprendre les bases de la chute libre en soufflerie ainsi que la gestuelle pour pouvoir communiquer en vol.

Chute Libre en Soufflerie
Z

Options possibles

  • Photos
  • Vidéo
  • Prolongation d’une session en cours (limitée)
Z

Vol

La durée de vol est en fonction du forfait choisit.
Pour les baptêmes de chute libre en soufflerie, un moniteur encadre et accompagne les chuteurs dans la chambre de vol.

Conditions de base requises pour pratiquer la chute libre en soufflerie

  • A partir de l’âge de 5 ans
  • Autorisation parentale signée par un représentant légal pour les moins de 18 ans
  • Accompagné d’un adulte + autorisation parentale signée pour les moins de 16 ans
  • Certificat médicale de non contre-indication pour les plus de 60 ans (médecin traitant)
  • Poids maximum 110kg*

*Le rapport poids/taille ayant une incidence sur le vol, il est nécessaire de contacter la soufflerie pour vérifier les possibilités au-delà de ce poids.

Chute libre en soufflerie & Handisport

Les simulateurs de chute libre accueillent régulièrement les personnes en situation de handicap, il suffit de contacter la soufflerie pour vérifier les possibilités.

Contre indications à la pratique du simulateur de chute libre*

  • Femmes enceintes
  • Douleurs et maladies articulaires (cou, épaules, dos, lombalgies, luxation…)
  • Problèmes médicaux incompatible avec la pratique du sport en général

*En cas de doute, une consultation chez un médecin s’impose, seul habilité à délivrer une aptitude

Restrictions et Interdictions pour une chute libre en soufflerie

  • Personne  sous l’emprise de l’alcool ou de stupéfiants

En règle générale, un simulateur de chute libre est accessible à toute personne en condition physique normale, cependant, afin de préserver l’intégrité et la sécurité de tous, l’encadrement peut, si il estime utile ou si les circonstances l’exigent, refuser, interdire ou interrompre l’accès à la chambre de vol.