Simulateur de Chute Libre

On dénombre pas moins d’une centaine de simulateur de chute libre en intérieur sur la planète et presque autant de nouveaux projets de construction en cours ou à l’étude. Sans conteste, la chute libre en soufflerie, plus connu dans le monde entier sous les termes anglo-saxons de « Wind Tunnel », « Vertical Wind Tunnel », « Indoor Skydiving »  ou encore « Bodyflight » à le vent en poupe, et sans mauvais jeu de mots, c’est pas rien de le dire !

Vol en Simulateur

Fiable

Un simulateur de chute libre embarque une technologie fiable et éprouvée. La vitesse du vent permet de réaliser des figures dans toutes les positions, elle est est adaptée en fonction des niveaux.

Facile

Le Vol en simulateur intérieur est totalement encadré, il permet d’évoluer en chute libre facilement et en parfaite sécurité.

Accessible

Accessible à tous (dès l’âge 5 ans, personnes en situation de handicap), le simulateur de chute libre permet de défier les lois de la gravité sans contraintes ou peur des hauteurs.

La Révolution des
Souffleries Verticales

Voler à plusieurs dans un Simulateur de Chute Libre

Depuis l’été 1982, date de l’ouverture au grand public de la toute première soufflerie verticale pour le vol humain à Las Vegas, le phénomène a pris de l’ampleur.

Si l’idée de tester la chute libre en soufflerie provient des militaires de l’armée américaine (1964), c’est véritablement dans le milieux du parachutisme civil et sportif que cette technologie, destiné à l’origine aux essais aérodynamiques, va prendre un nouvel essor.

Les débuts de la chute libre en soufflerie sont assez balbutiants, en 2001, on dénombre seulement 3 souffleries indoors ouvertes au public (2 aux USA et 1 au Canada).

 

Quasiment trente ans après Las Vegas, rien ne s’était passé.

A l’époque, dans le monde du parachutisme, plusieurs s’accordaient à dire que le phénomène relevait plus du domaine de la foire ou du parc d’attractions et que même si toutefois il était possible d’avoir l’impression d’être en chute libre, cela ne pourrait en rien remplacer les vraies sensations de la chute libre lorsqu’on saute en parachute d’un avion.

Comment un concept de parachutisme en intérieur aurait il pu connaitre du succès auprès des néophytes si déjà il ne suscitait pas d’engouement chez les professionnels, les spécialistes et les amateurs de chute libre ?

Comme tous les sportifs passionnés, les parachutistes souhaitent progresser dans leurs disciplines favorites (vol relatif, vol relatif vertical, freefly, freestyle…), s’ils avaient estimé qu’à l’époque, la soufflerie était inutile, aujourd’hui, grâce aux progrès technologiques, ils en redemandent !!

Effectivement, les dernières générations de souffleries intérieures à circuit d’air fermé permettent de reproduire les conditions de la chute libre et de travailler toutes les figures dans des conditions optimales. Une véritable révolution dans le monde du parachutisme qui permet dorénavant à tous de voler en chute libre toute l’année et par tous les temps.

 

Il aura donc fallu presque une trentaine d’années de tests et d’innovations pour que les simulateurs de chute libre répondent aux attentes des parachutistes ! En 2002, la première soufflerie voit le jour en France, 10 ans plus tard, le nombre de simulateur de chute libre indoor est multiplié par 10 dans le monde.

Les spécialistes du parachutisme avaient vu juste, avant 2002, les souffleries ne présentaient pas grand intérêt, ni pour eux, ni pour le grand public, certains qualifiaient ça de « manège ». Aujourd’hui, le simulateur de chute libre a pris une autre dimension, il est devenu un outil indispensable aux sportifs de hauts niveaux (entrainement des équipes nationales), il permet notamment à tous les parachutistes pratiquants en amateur de progresser plus rapidement (répétition d’un programme, séquences..) et il offre aussi et surtout la possibilité à tous (dès l’âge de 5 ans) d’appréhender la chute libre sereinement et en toute sécurité.